Arrivée Pere Martin Tran Cuges Gemenos
Paroisse, Cuges, Cuges-les-pins, Gemenos, bapteme, mariage, communion, sacrement, obsèques
Vous êtes-ici : Accueil
 
Arrivée du Père Martin Tran
« Etre prêtre diocésain, c’est avoir un attachement à un territoire et à son histoire, qu’on ne peut acquérir sans aimer les personnes qu’il nous est donné de rencontrer chaque jour. C’est cette dimension humaine et personnelle de la foi et de la mission qui fait la joie de mon ministère. » Une joie que Le Père aura l'occasion de déployer davantage à la rentrée dans notre ensemble pastoral de Gémenos-Cuges-les-Pins où il vient d'être nommé curé. Vous pouvez consulter un historique et le mot d'accueil du Père.
 

Mot d'accueil du Père 

 

 

"  Bonjour à tous

 

Je suis le père Martin Tran et à cette rentrée de septembre 2019, je suis le nouveau curé des 2 paroisses de Cuges et de Gémenos. Je voudrais tout d'abord rendre grâce au Seigneur pour cette belle et nouvelle mission qu'Il me confie, à travers l'appel de l'Eglise de Marseille.

 

Je voudrais aussi remercier mes prédécesseurs : les pères Francis Bagneris, William Astic, Bruno Grégeois et Guy Sagna, pour leur investissement et leur pastorat pour conduire les 2 paroisses à la suite du Christ. Et je suis très heureux de rejoindre une équipe de prêtres et de frères dans le sacerdoce avec les pères Henri Jourdan et Pierre Dumoulin. Je voudrais également remercier tous les laïcs engagés sur les 2 paroisses pour votre bel engagement et pour votre investissement en réponse à votre sacerdoce baptismal.

 

Merci à chacune et chacun de vous pour m'entourer dans ma nouvelle charge. J'arrive dans une histoire, dans une tradition, dans une famille qui est déjà là avec mes qualités et aussi mes faiblesses. Aidez-moi à vous rejoindre pleinement et à exercer, au Nom du Seigneur, ma charge curiale, à savoir l'annonce de la Parole de Dieu, la sanctification par la célébration des sacrements, et en premier lieu l'Eucharistie; la bonne conduite des 2 paroisses de Cuges et de Gémenos et la manifestation de la charité du Seigneur pour les plus fragiles de notre société.

 

Dans la joie de vous rencontrer et de faire votre connaissance, soyez assurés de ma prière et de ma fraternelle amitié. Que la bénédiction du Seigneur soit sur vous et tous vos proches.

 

Père Martin Tran "

 
 
Historique
 
Arrivé à Marseille à l'âge de 13 ans, après une enfance au Vietnam et en Nouvelle-Calédonie, Martin Tran, vicaire au Sacré-Cœur de Marseille et responsable de la pastorale liturgique et sacramentelle (PLS), s'est vite acclimaté à sa ville d'adoption. En 2001, après des études en microbiologie et alors qu'il hésitait à rejoindre les États-Unis, il a finalement choisi de suivre le Christ en cheminant vers la prêtrise. Portrait de ce jeune prêtre ordonné pour le diocèse de Marseille il y a neuf ans.


 

Aujourd'hui, sa vie est bien remplie : d'une part, comme vicaire de la paroisse du Sacré-Cœur, il accompagne de multiples réalités : préparation au mariage, mais aussi aumônerie des collèges et lycées, enseignement catholique et des groupes scouts de 250 jeunes…


D'autre part, à l'échelon diocésain, il s'implique à la fois au bureau du conseil presbytéral – qui œuvre notamment à la formation continue des prêtres pour « ne pas s'encroûter » dit-il – mais surtout au service de la Pastorale liturgique et sacramentelle (PLS) dont il a pris la responsabilité il y a moins d'un an.


Un travail de cohésion et de rassemblement


Cette dernière mission lui tient particulièrement à cœur : « La chance des postes diocésains, c'est qu'ils œuvrent à la fraternité et à la communion ». A la pastorale liturgique et sacramentelle, il s'agit notamment d'un travail de cohésion et de rassemblement : « Quand chacun joue sa partition, explique-t-il, il faut que quelque chose de cohérent en sorte. » C'est pourquoi, pour mener à bien sa mission, il a rassemblé une équipe comprenant « des prêtres, des laïcs, femmes et hommes, dans la diversité des ministères ». Le fruit de ses trois dernières années d'études à l'Institut Supérieur de Liturgie où, à raison de deux jours par mois, il a découvert, bien plus qu'au séminaire concède-t-il, la pluriministérialité, aux côtés de laïcs engagés et formés.

 

 

On l'aura compris, pastorale et formation sont deux des piliers de la vie du Père Martin. Auxquels s'ajoutent une vie de prière (office des heures, eucharistie, oraison, lectures spirituelles) et une vie sociale qu'il juge cruciale : « Etre prêtre diocésain, c'est avoir un attachement à un territoire et à son histoire, qu'on ne peut acquérir sans aimer les personnes qu'il nous est donné de rencontrer chaque jour. C'est cette dimension humaine et personnelle de la foi et de la mission qui fait la joie de mon ministère. » Une joie qu'il aura l'occasion de déployer davantage à la rentrée dans l'ensemble pastoral de Gémenos-Cuges-les-Pins où il vient d'être nommé curé.

 

 

Mots clés
Actualité Adoration Aumônerie Baptême Catéchisme Echo de Saint Antoine Echo de saint Martin Publication St Antoine Tables Ouvertes Vie de la Paroisse calendrier mariage messes orgue photos
Ensemble Paroissial Cuges-les-Pins et Gémenos