Message 4eme semaine de confinement
Paroisse, Cuges, Cuges-les-pins, Gemenos, bapteme, mariage, communion, sacrement, obsèques
Vous êtes-ici : Accueil Message 4eme semaine de confinement
 
Message 4eme semaine de confinement
 Message des Pères pour cette 4eme semaine de confinement
 

Chers amis et paroissiens

 

Nous entrons avec foi et espérance dans cette Semaine Sainte pour suivre le Christ sur son chemin de la Passion et de la Résurrection., en n'oubliant pas que nous entamons également la 4ème semaine de confinement.

 

La longue lecture de la Passion de notre Seigneur Jésus-Christ selon saint Matthieu du Dimanche des Rameaux nous invite à porter notre regard sur la Croix du Christ, cette Croix qui est devenue l'objet central de cette grande fête des chrétiens. Dieu, qui est infiniment miséricordieux et juste, a donné son Fils bien-aimé pour mourir sur la Croix en sacrifice, afin d'accomplir toute justice et de témoigner de sa miséricorde infinie pour notre humanité. Saint Paul l'affirme : « La preuve que Dieu nous aime, c'est que le Christ est mort pour nous, alors que nous étions encore pécheurs. » (Rm 5,8).

 

Mais au moment même où le Seigneur, dans l'obéissance la plus profonde, l'humiliation la plus complète, l'amour le plus ardent pour le Père et pour l'humanité tout entière, mourut sur la Croix, le péché était effacé, la vieille dette était annulée. Ainsi, de la mort infamante sur la Croix de Jésus s'éleva triomphalement l'homme nouveau, transfiguré pour l'éternité, le Seigneur Jésus-Christ, devant qui « tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. » (Ph 2,10-11).

 

Là se trouve le plus beau passage (ou Pâques) que le monde ait jamais vu : de l'abaissement le plus profond, de la descente dans tous les profondeurs de la misère du péché et du mal, à l'exaltation le plus haute. Car celui qui était suspendu à la Croix comme un criminel, celui-là trône maintenant à la droite du Père, dans la majesté éternelle ; en qualité de roi du monde et il reviendra un jour dans la gloire visible pour prendre possession de sa souveraineté  sur tout l'Univers.

 

Mais, ce qui s'accomplit, chers amis, autrefois pour la Tête s'accomplit maintenant pour tous les membres. Le Seigneur rassemble ses fidèles tout au long de l'histoire humaine, jusqu'à ce que son Corps, arrivé à la perfection, soit mûr pour entrer dans le royaume éternel de Dieu. Chaque chrétien doit revivre, dès lors, ce dont le Seigneur lui a donné l'exemple. Il ne le peut certes pas par ses propres forces, personne ne peut porter seul victorieusement la croix de cette vie ; mais chacun le peut dans la force du Chef qui en est déjà sorti victorieux.

 

Or, le moyen de participer à la Passion et à la Vie du chef, c'est la foi, et, dans la foi, la festive célébration des saints mystères. Car le Seigneur ne s'est pas contenté d'accomplir une fois pour toutes l'acte de sa Rédemption ; il veut qu'à travers tous les siècles cet acte soit directement accessible à chacun de ses fidèles. C'est pourquoi il a inséré son acte de Salut dans les saints mystères et dans les fêtes pascales de l'Eglise, afin de rendre présent et efficace cet acte jusqu'à la fin des temps. Saint Léon le Grand a dit ceci : « Ce qui, dans le Seigneur, était visible est passé dans les mystères » (Sermon, 74, 2). Il est vrai que le Seigneur ne vit plus parmi nous de façon visible, mais son Esprit-Saint, c'est-à-dire sa présence agissante dans le souffle divin, nous est continuellement donné, et nous voyons même l'œuvre de sa grâce au milieu de nous, d'une façon visible, dans les saints mystères de notre culte chrétien, dont le sommet est cette Semaine Sainte et plus particulièrement les 3 jours qu'on appelle le « Triduum pascal ».

 

Chers frères et sœurs, je n'oublie pas que vous êtes confinés chez vous ; mais que cela ne nous empêche pas de célébrer ce grand mystère de cette Semaine Sainte. Et pour cela, vous avez des moyens que sont les liturgies domestiques qui vous sont proposées par le diocèse ou encore des messes télévisées depuis Rome, Paris ou sur le site de notre diocèse pour les messes présidées par notre archevêque depuis la chapelle de sa résidence.

 

Chers amis, paroissiens et paroissiennes, ne laissons pas une épidémie voler notre espérance et notre louange envers le Seigneur, surtout en cette Semaine décisive pour notre vie de croyants, pour notre Eglise et certainement pour notre monde. Car, nous savons qu'en suivant le Christ sur son chemin de passion et de mort, nous aboutirons à ce matin de Pâques, à cette vie nouvelle, renouvelée et transformée dans la force de l'Esprit-Saint. Osons faire de votre résidence, de votre appartement, de votre maison la table de la Cène où le Christ va instituer l'Eucharistie, le jardin de Gethsémani où il va connaître son agonie, le Golgotha où il va être crucifié, le tombeau où va jaillir la Bonne Nouvelle : « Il est ressuscité, il est vraiment ressuscité !!! »

 

A tous, merci de votre attachement au Christ et au nom de l'équipe des prêtres, je vous souhaite une bonne Semaine Sainte. Que Dieu vous garde et vous bénisse.

 

Père Martin TRAN, curé

Père Henri JOURDAN

Père Pierre DUMOULIN

 

 

Mots clés
Actualité Adoration Aumônerie Baptême Catéchisme Echo de Saint Antoine Echo de saint Martin Publication St Antoine Tables Ouvertes Vie de la Paroisse calendrier mariage messes orgue photos
Ensemble Paroissial Cuges-les-Pins et Gémenos