Paroisse de Cuges-les-pins | Paroisse de Gemenos
Paroisse, Cuges, Cuges-les-pins, Gemenos, bapteme, mariage, communion, sacrement, obsèques
 
Paroisse de Cuges
Patrimoine
  • EGLISE SAINT ANTOINE
L'église du village neuf, dont la construction a du être achevée au cours du 16ème siècle, était initialement composée d'une seule nef.
Devenue trop petite, on lui a ajouté au fil du temps une seconde nef latérale, puis une troisième, ce qui fait que la chapelle de l'Annonciade s'est retrouvée accolée à l'église.
 
Finalement l'église, très sombre, très peu pratique, inesthétique même aux dires de l'abbé Goirand, a été démolie pour laisser place à l'église actuelle dont la première pierre a été posée en juin 1869.
 
  • CHAPELLE SAINT ANTOINE
La chapelle Sainte Croix fut la première église au 11è siècle. Elle fut construite en même temps que le vieux château féodal par les vicomtes de Maseille.
 
En 1349, Robert de Mandagot, évêque de Marseille, érigea en paroisse la chapelle du château ou chapelle Sainte Croix.
 
Cette année là, le cardinal Guy de Montfort, envoyé d'Avignon à Rome par le pape Clément VI, tombe malade à proximité de Cuges. Il partait à Padoue pour la translation des reliques de Saint Antoine. Miraculeusement guéri par l'intervention de Saint Antoine que les habitants de Cuges avaient prié avec ferveur, il apporta en 1350 la relique de Saint Antoine à cette nouvelle paroisse. La population se vouait désormais à Saint Antoine de Padoue.
Puis le nombre d'habitants augmentant, le village "descendit" dans la plaine en 1509.
 
L'ermite Jean Bonifay illustra la chapelle au 17ème siècle. Il y vécut 55 ans sa vie de sainteté et y fut inhumé en 1692. Pendant de longues années, son tombeau, considéré comme celui d'un saint, fut l'objet d'une grande vénération.
 
A la fin du 19ème siècle, sur les ruines du vieil édifice, le curé Arnaud fit  élever la magnifique chapelle qui domine notre village.
 
  • CHAPELLE DE L'ANNONCIADE
 
Construite en 1630 par Diane de Forbin, elle se trouvait dans l'enclos du château seigneurial.
En 1637, un religieux du couvent royal de Saint-Maximin fonde à Cuges une confrérie, la confrérie du Saint-Rosaire. Elle est rattachée au Tiers Ordre de Saint-Dominique. La chapelle de l'Annonciade leur aurait été confiée (lieu de réunion et de prière, et sans doute aussi entretien de l'autel et de la chapelle).
 
Initialement, la chapellede l'Annonciade était une construction indépendante. Par suite des agrandissements siccessifs de l'église, elle s'est retrouvée accolée à cette dernière. L'église du village neuf, dont la construction a du être achevée au cours du 16ème siècle, était initialement composée d'une seule nef.
Devenue trop petite, on lui a ajouté au fil du temps une seconde nef latérale, puis une troisième, ce qui fait que la chapelle de l'Annonciade s'est retrouvée accolée à l'église.
 
La chapelle de l'Annonciade est connue, depuis le 19ème siècle jusqu'à ce jour, sous le nom de «Chapelle des Filles».
Sous cette chapelle ont donc été enterrés les seigneurs de Cuges. Il est possible, mais non certain, qu'aujourd'hui encore leurs tombes soient toujours sous l'édifice.
 
La chapelle s'est déteriorée au fil du temps.
C'est le 8 décembre 2010, jour consacré à Marie Immaculée Conception,  qu'a été célébré la réhabilitation de la chapelle avec faste et solennité. Les jeunes de l'aumônerie l'avait déblayée et nettoyée lors d'un camp service, une multitude de bougies l'éclairait, une grande joie  et une belle émotion étrreignaient les coeurs.
  • ORATOIRE SAINT ELOI
L'inauguration de l'oratoire a eu lieu le dimanche 2 mai 2010 à 10h30, en présence des fifres et tambours.
 
Anciennement, lespaysans de notre village amenaient leur meilleur cheval devant l'église pour recevoir la bénédiction annuelle du saint et se mettre sous sa protection. La fête de saint Eloi  rassemble ainsi, l'espace d'une semaine, tout un village autour des festivités et coutumes que les anciens ont su transmettre.
 
Les Capitaines de saint Eloi ont mis tous leurs efforts pour réaliser bénévolement ce si beau monument placé à l'entrée est du village, nous ne pouvons que l'admirer.
 
Lors de la messe du dimanche matin, la reproduction de la statue du saint a été béni par les prêtres en présence de tous les paroissiens, du Comité de saint Eloi, des Capitaines et des autorités civiles. Ensuite, c'est tous en communion, au son des fifres et tambours de Signes, que nous avons accompagné le saint jusqu'à l'oratoire où il a pris éfinitivement place et veille désormais sur notre commune.
 
  • ORATOIRE SAINT MARIE MADELEINE
  • LES CROIX DE MISSION

 

Mots clés
Actualité Adoration Aumônerie Baptême Catéchisme Echo de Saint Antoine Echo de saint Martin Publication St Antoine Tables Ouvertes Vie de la Paroisse calendrier denier de l'église mariage messes orgue photos
Ensemble Paroissial Cuges-les-Pins et Gémenos