Paroisse de Cuges-les-pins | Paroisse de Gemenos
Paroisse, Cuges, Cuges-les-pins, Gemenos, bapteme, mariage, communion, sacrement, obsèques
Vous êtes-ici : Les Saints / Saint Antoine
 
Saint Antoine et Cuges
Depuis 7 siècles, Cuges a un rapport privilégié avec Saint Antoine de Padoue.
 
Il faut dire que Saint Antoine (1195-1231) est passé à Cuges en 1225 et lors de sa canonisation le 30 mai 1232, une grande joie a explosé dans le village car beaucoup se souvenait d'un miracle, de sa bonté et de sa sainteté.
Disciple de Saint François d'Assise et pèlerin infatigable, ce moine d'origine portugaise a consacré sa brève existence à défendre les pauvres et à prêcher la paix. 
  • La relique de Saint Antoine :
En 1350, les Cugéens et Cugéennes étaient en liesse car ils venaient de recevoir des mains du cardinal Guy de Monfort une partie du crâne de Saint Antoine dont les restes venaient d'être exhumés et placés dans la basilique de Padoue en Italie.
 
C'est en 1348, lorsque Guy de Monfort (arrière-petit-fils de Saint-Louis) avait été désigné par le Pape pour aller en Italie, il avait du traverser Marseille ravagée par la peste noire. Le village relais entre Marseille et Toulon était Cuges. Là, Guy de Monfort, gravement malade, a du s'aliter plusieurs semaines dans l'auberge du village. Tous les habitants du village se sont, sans cesse, relayés pour prier pour lui et le soigner.
Ils s'occupèrent également de toutes les personnes qui l'accompagnaient.
Guy de Monfort, sauvé et reconnaissant, fit la promesse que la relique de Saint Antoine destinée à la France (une partie du crâne : l'os principal) serait confiée à l'église de Cuges.
 
En 1642, les gens du village consentiront d'énormes sacrifices pour offrir à l'église un reliquaire en argent où sera désormais conservée la relique de Saint Antoine. Pendant la Révolution, la relique sera sauvée à deux reprises, par le Consul d'alors, puis par la population.
Depuis 700 ans, les habitants en ont toujours pris le plus grand soin. Elle a même été sauvée de la tourmente de la Révolution.

 
Cuges célèbrera chaque année l'octave de la Saint Antoine, du 13 juin jusqu'au dimanche suivant.
 
  • Un miracle
L'année 1709 fut impitoyable pour le village de Cuges. Des pluies torrentielles s'abattent sur la plaine. La température tourne soudain au froid qui détruit plantes, arbres... Plus rien ne repousse au printemps. Quand l'été est là, ce qui était redouté arrive : un immense incendie achève la destruction de cette nature anéantie par la dureté des conditions climatiques.
La population se mobilise pour lutter contre les flammes, en vain. Alors  les villageois se précipitent devant l'autel de Saint Antoine. Une grande procession s'organise avec le buste en argent et la relique de saint Antoine en direction de l'incendie. Motivée par une foi profonde, la procession va droit vers le feu. Tout à coup le vent s'arrête et le feu vient mourir tout près de la statue du saint. Tout se calme. Saint Antoine vient de protéger notre village de la destruction.
 
Pour commémorer cette intervention de notre saint protecteur (le 28 juillet 1709) le conseil municipal de Cuges fait le voeu de refaire à perpétuité cette procession, le dernier dimanche de juillet.

 

Mots clés
Actualité Adoration Aumônerie Baptême Catéchisme Echo de Saint Antoine Echo de saint Martin Publication St Antoine Tables Ouvertes Vie de la Paroisse calendrier denier de l'église mariage messes orgue photos
Ensemble Paroissial Cuges-les-Pins et Gémenos